Appel de la société civile pour la sécurité maritime et la protection des migrants

APPEL A PARTICIPATION AU SOMMET DES PEUPLES SUR LA SECURITE MARITIME ET LA PROTECTION DES MIGRANTS SUR LES MERS ET LES OCEANS EN AFRIQUE

14 octobre 2016 à Lomé au TOGO

« Pour une protection de tout-e-s sur les mers et les océans en Afrique »

boat-refugees_hcr

Des centaines de milliers de migrants et d’exilés meurent en mer durant leurs voyages.

Lomé, la capitale du Togo, se prépare activement pour accueillir du 11 au 15 octobre 2016 un sommet extraordinaire des chefs d’Etats Africains sur la sécurité maritime et le développement en Afrique. L’idée d’organiser ce sommet extraordinaire a été adoptée par les chefs d’Etats Africains lors du 23ème sommet de l’Union Africaine tenu à Malabo en juin 2014. Il réunira les chefs d’Etats, de gouvernement, les ministres, des experts et des organisations internationales (Union Européenne, ONU…) autour de la problématique de la coopération régionale et internationale pour la sécurité maritime et le développement de l’Afrique. Lire la suite

Publicités

Togo/Bibliomobile : un tricycle pour rapprocher le livre du lecteur

????????????????????????????????????

Un tricycle aménagé pour rapprocher le livre du lecteur

Lomé (Togo) – Officiellement lancée ce jeudi, 28 juillet 2016 à Lomé, la Bibliomobile est un projet de l’association Communication et Développement Intégral (CDI) qui a pour objectif de promouvoir le livre et de sensibiliser les populations à la lecture.

Le projet Bibliomobile fait partie d’un programme dénommé « Cultivons Notre Jardin » dont les deux premiers volets sont : « la Semaine de la lecture », un projet de sensibilisation à la lecture et de promotion du livre, puis « CineMedia Education », un programme de promotion de la lecture des médias et du film.

Selon Charles Ayetan, promoteur du projet Bibliomobile, ce projet « vise à promouvoir la lecture du livre et de tous autres supports écrits, ainsi que la lecture des médias, notamment la photo, le film, etc. » Le concept de bibliothèque contribuera ainsi à démythifier la lecture et  encourager une pratique vivante, vitale et accessible de la lecture à toutes les couches sociales de notre pays. Lire la suite

CDI-Togo recrute un animateur et un chauffeur

 

Avis de recrutement

Dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet de sensibilisation et d’éducation à la lecture, l’association Communication et Développement Intégral (CDI-Togo), une organisation de la société civile (osc) de droit togolais, est à la recherche d’un (01) Animateur et d’un (01) Chauffeur. L’association a pour but de contribuer au développement humain durable à travers la communication et la culture.

logoCNJ-2016

Titres/Postes : 01 Animateur et 01 Chauffeur

Pays : TOGO

Ville : Lomé

Nombre de postes :

  • 01 Animateur
  • 01 Chauffeur

Missions : Lire la suite

Recrudescence de la criminalité : Des fusils et munitions de guerres saisis à Lomé

АК-47-munitionsUne opération de prévention sécuritaire a été menée à Lomé dans les quartiers Hédzranawoé, Wuiti et Agoè-zongo le 25 mai dernier, entre 6h et 15h, par les forces de défense et de sécurité. Cette opération a permis d’interpeller une cinquantaine de personnes et de saisir d’importants matériels roulants sans identification ainsi que des fusils et munitions de guerre.

Cette annonce a été faite par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le colonel Yark Damehane, dans un communiqué publié le 25 mai. Lors de cette opération de prévention sécuritaire, indique le communiqué, des actions de contrôle et de perquisition ont été conduites dans le cadre de la légalité républicaine et sur réquisition du Procureur de la République. Ces actions visent, déclare le ministre, à « protéger nos populations et leurs biens dans un contexte où la recrudescence de la criminalité et des menaces terroristes dans le monde en général et dans notre sous-région en particulier devient de plus en plus inquiétantes ».

Une cinquantaine de personnes ont été interpellées à l’issue de l’action. De même, un nombre important de véhicules et plusieurs centaines de motos sans pièces ou sans plaques ont été saisis, ainsi que de l’armement dont 03 fusils AK47 et leurs chargeurs, des pistolets, des minutions de guerre, des explosifs et des détonateurs pyrotechniques, et 12,5 kg de cannabis.

Un deuxième communiqué du même jour signale que la ville de Mango a enregistré une violente manifestation entretenue par un groupe de jeunes hostiles à l’inhumation des corps des victimes ayant trouvé la mort dans les événements malheureux de novembre 2015. Des maisons et boutiques ont été saccagées. L’intervention des forces de sécurité a permis d’obtenir le calme et d’éviter de justesse un affrontement entre deux camps : les personnes favorables et celles non favorables à l’inhumation.

Charles Ayetan

Bebi Philip et Floby en concert le 13 juin à Lomé

Affiche_KefShowA l’initiative de KEF Productions SA-CA, les artistes Bebi Philip et ses danseuses de la Côte d’Ivoire et Floby du Burkina Faso seront en concert le samedi 13 juin 2015 au Palais des Congrès de Lomé (Togo) à partir de 20 heures avec les artistes togolais Snaky, Prince Mo, Mic Flammez et Daphné. Ce concert géant qui sera une soirée riche en couleurs, sons et lumières, va inaugurer le concept « KEF Show » que la société KEF productions vient de lancer et qui se propose d’offrir au public de Lomé et de l’intérieur du pays des concerts avec les artistes les plus en vogue du moment.

Le comité d’organisation dudit événement promet que ce concert inaugural du concept KEF Show sera un concert  inédit avec sept (07) artistes chanteurs favoris de trois (03) pays, la rencontre de trois (03) cultures, de grandes surprises et de nombreux prix offerts au public.

Selon le comité d’organisation, les tickets dudit concert sont au prix de 2 000, 3 000 et 5 000 Fcfa.

Selon le directeur général de KEF Productions, Jean-Luc Gbati Sonhaye, « ce projet de spectacle vise à promouvoir la musique au Togo et dans la sous-région à travers la créativité artistique, mais aussi à travers la vulgarisation de la   pratique et de la consommation des spectacles ». Il vise   également à renforcer les capacités professionnelles des    différents acteurs intervenant dans la filière musique : managers, producteurs, promoteurs culturels, etc.

Source : KEF News n°004, mai 2015

Lomé accueille le Festival international très court du 6 au 8 juin 2015

Communiqué

L’Association pour la Promotion de la Culture au Cinéma en Afrique (APCC.54) accueille pour la première fois au Togo le Festival international très court qui se tiendra du 06 au 08 juin 2015 à Lomé. Au plan mondial, le Festival international très court qui est à sa 17ème édition se tiendra du 5 au 14 juin prochain dans plus de 100 villes des cinq (05) continents.

Au Togo, les projections de films et les ateliers du festival auront lieu au Goethe Institut de Lomé.

Pourquoi le Très court à Lomé ?

Dans son souci majeur de donner un souffle nouveau au cinéma national, l’APCC.54 opte pour le format de film très court et souhaite le développer à une échelle nationale. Accueillir le festival international très court à Lomé possède des avantages pour le cinéma local à savoir :

  • L’adoption d’un format audiovisuel en pleine expansion,
  • L’adoption d’un format privilégié dans les transmédias,
  • L’adoption d’un format privilégié par les nouvelles générations et enfin,
  • L’adoption d’un format générateur de vocation.

Dans chaque ville hôte dudit festival, des activités locales connexes sont organisées sous l’appellation « Around le court ».

« Around le court »

Pour cette première édition à Lomé, le comité d’organisation a ciblé deux (02) secteurs clés de l’environnement audiovisuel autour desquels seront organisés des ateliers pour renforcer les capacités des productions locales.

Il s’agit d’une part, de l’atelier « Il était une fois » qui a pour objectif le développement local du cinéma fiction. Il enseignera les pratiques de base du scénario de fiction et le développement de personnages tout en mettant l’accent sur les nouvelles formes d’écriture du scénario.

D’autre part, il se tiendra un atelier de critique cinématographique. Il servira à donner aux stagiaires des notions de base de la lecture de l’image et du son.

Les inscriptions aux deux ateliers (« Il était une fois » et « critique cinématographique ») sont ouvertes à toute personne intéressée du 15 au 31 mai 2015 (cf. Fiche d’inscription).

Partenariat

L’APCC.54 qui accueille cette première édition du Festival international très court à Lomé (TOGO) en partenariat avec l’Ambassade de France au Togo, SCAC Togo, Institut Français Togo,  Goethe Institut Togo, Universal Grace Production, Scenaristes-Associes,  AJCC-Togo, CDI-TogoAgo Média, Beauty for ashes, Direction Nationale de la Cinématographie, Ministère en charge de la Culture.

Le comité d’organisation lance un appel à toutes les personnes physiques et morales désireux de devenir partenaires de cette première édition de l’événement afin de jouir de cette offre de visibilité indéniable sur les cinq (05) continents. 03 minutes (hors titre et générique), c’est le challenge proposé à chacun des films diffusés au Très Court International Film Festival.

Sitou AYITE,

Déléguée Générale

Contact presse : +228 90 27 58 25 / +228 99 80 21 98 ; lome@trescourt.com ; www.trescourt/lome

Les artistes frottent avec les produits qui leur assurent la protection

Les artistes togolais étaient mardi à Lomé en conférence-débats sur les différents produits d’assurance qui peuvent leur permettre de protéger convenablement le fruit de leur esprit.

Vue partielle des participants

Vue partielle des participants

 Initiative de Mme Akofa Agbozouhoue, administratrice du centre Ilérama, il a été question à cette rencontre avec les artistes, « d’informer et d’édifier les artistes et acteurs culturels sur la protection sociale et celle de leurs œuvres et diverses structures ».

 Cette rencontre a également permis d’amener les participants, « à découvrir ou à mieux connaître les différents produits d’assurance ».

 Pour ce faire, les représentants de certaines sociétés d’assurance, notamment la NSIA-Togo et de l’administration étaient présents pour participer aux discussions.

 Le Bureau Togolais des Droits d’Auteurs (BUTODRA) a, à l’occasion, été présenté aux participants. Lire la suite sur Togoinfos.

Source : Togoinfos