La 3ème Journée mondiale de l’art célébrée au Togo

La troisième Journée mondiale de l’art été célébrée au Togo sous le thème : « Vivre de son art au Togo : enjeux et défis ». Cette célébration a été marquée le 15 avril dernier au Centre culturel Filbleu-Aréma à Lomé par une table-ronde sur le thème retenu. Organisée par l’association « Communication et Développement Intégral » (CDI-Togo) en collaboration avec ses partenaires, cette causerie-débat a réuni une vingtaine d’artistes et promoteurs culturels.

Vue partielle des participants à la table-ronde

Vue partielle des participants à la table-ronde

Après les mots de bienvenue et les propos introductifs, cette table-ronde a effectivement démarré par une brève communication présentée par M. Jean Kantchébé, enseignant et auteur, président de l’association Escale des Ecritures. Celui-ci a d’abord relevé quelques obstacles qui entravent le travail des artistes avant de lancer le débat.

La rencontre a connu la participation de M. Hubert Arouna, chef division des arts de la scène, un département du ministère de la communication, de la culture, des arts et de la formation civique. Cet administrateur culturel a salué l’initiative de cette rencontre de réflexion autour du travail des artistes togolais.

Au cours des échanges, M. Matthieu Gardon-Mollard, conseiller technique auprès du ministère togolais en charge des arts et de la culture, a noté que « le fond du problème du secteur des arts et de la culture au Togo est le déficit éducationnel ». Il a toutefois indiqué que l’intervention de l’Etat togolais dans le secteur culturel a connu une évolution favorable ces derniers temps ; ce qui traduit une réelle volonté gouvernementale à développer le secteur des arts et de la culture.

Selon M. Charles Ayetan, président de l’association CDI-Togo, cette table-ronde a pour but de « célébrer l’art à travers un temps de d’échange et de réflexion sur les enjeux et défis auxquels font face les artistes, toute discipline confondue ».

Les participants ont unanimement relevé la nécessité pour les artistes d’opter pour le professionnalisme et d’œuvrer avec abnégation, afin de produire des œuvres originales et de qualité. Il a été ajouté que l’artiste se doit de planifier sa carrière et de veiller à sa promotion.

La Journée mondiale de l’art a été célébrée pour la première fois le 15 avril 2012 à l’initiative de l’Association Internationale des Arts Plastiques (AIAP), en anglais « International Association of Art (IAA) », sous l’égide de l’UNESCO. Au Togo, cette Journée a été célébrée pour la première fois en 2013 par l’association CDI-Togo et le Centre Ilérama qui ont organisé une conférence-débat sur le thème : « Les artistes et les assurances ».

L’édition 2014 de la Journée mondiale de l’art au Togo est organisée par l’association Communication et Développement Intégral en partenariat avec Arterial Network-Togo, Escales des Ecritures, le Centre Togolais de l’Institut International de Théâtre, le Centre culturel Filbleu-Aréma et le Centre Ilérama.

Service Presse de CDI-Togo

cdi_togo@yahoo.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s